1883

Une enquête publique est ordonnée le 11 avril 1883, "afin de connaître l'opinion des habitants sur les avantages ou les inconvénients qui pourront résulter de la réalisation du projet".

                      crem_enquete_1883_1                                                    

La Commune de La Turbie, accorde la concession en date du 16 juillet 1883 à la

"Compagnie du Chemin de Fer à crémaillère d'intérêt local de

Moneghetti-Monte Carlo à la Haute-Turbie"

formée pour l'exploitation.

Cependant, le 11  novembre 1883,  les autorités militaires qui contrôlent toutes les crêtes dominant Monaco, s'opposent à ce tracé et suggèrent à la place une ligne par la rive gauche du vallon Sainte-Dévote qui aura 500 mètres de plus.

Les études et enquêtes reprennent.